vendredi 27 janvier 2017

Que la malédiction d’Allah soit sur les mécréants !

Sourate 2 - Al-Baqarah (la vache)

86. Voilà ceux qui échangent la vie présente contre la vie future. Eh bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus.
87. Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse ; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l’avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu’à chaque fois, qu’un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d’orgueil ? Vous traitiez les uns d’imposteurs et vous tuiez les autres.
88. Et ils dirent : « Nos cœurs sont enveloppés et impénétrables » - Non mais Allah les a maudits à cause de leur infidélité », leur foi est donc médiocre.
89. Et quand leur vint d’Allah un Livre confirmant celui qu’ils avaient déjà, - alors qu’auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - quand donc leur vint cela même qu’ils reconnaissaient, ils refusèrent d’y croire. Que la malédiction d’Allah soit sur les mécréants !

Cette phrase est symptomatique du coran.
Tout au long de cette étude du coran, nous verrons qu’il s’agit d’un livre de guerre visant à éliminer de la terre ceux qui ne croient pas à Allah, au prophète Mahomet et à son livre : le coran.
Même si le coran préconise de tuer les non-musulmans, ceux-ci peuvent être épargnés s’ils payent un impôt aux musulmans et qu’ils s’humilient devant eux.
Bien sûr, le coran préconisent de faire la paix avec les mécréants tant que ceux-ci sont supérieurs en force, mais dès lors que ce sont les musulmans qui sont en supériorité numérique, alors l’islam et la charia doivent régner et les mécréants doivent être écrasés.
Jusqu’à l’heure cette tactique simple mais efficace a permis à l’islam de conquérir de nombreux pays et l’Europe va progressivement passer sous le joug de l’islam.

Je vous laisse y réfléchir.

A bientôt pour une prochaine leçon sur le coran.
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire