vendredi 20 janvier 2017

Qui vous infligeaient le pire châtiment : en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes

Sourate 2 - Al-Baqarah (la vache)

42. Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité.
43. Et accomplissez la Salat, et acquittez la Zakat, et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent.
44. Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-même de le faire, alors que vous récitez le Livre ? Etes-vous dépourvus de raison ?
45. Et cherchez secours dans l’endurance et la Salat : cerres la Salat est une lourde obligation, sauf pour les humbles,
46. qui ont la certitude de rencontrer leur Seigneur (après leur résurrection) et retourner à Lui seul.
47. Ô Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés, (Rappelez-vous) que Je vous ai préférés à tous les peuples (de l’époque).
48. Et redoutez le jour où nulle âme ne suffira en quoi que ce soit à une autre ; où l’on n’acceptera d’elle aucune intercession ; et où on ne recevra d’elle aucune compensation. Et ils ne seront point secourus.
49. Et (rappelez-vous) lorsque Nous vous avons délivrés des gens de Pharaon ; qui vous infligeaient le pire châtiment : en égorgeant vos fils et épargnant vos femmes. C’était là une grande épreuve de la part de votre Seigneur.


Pharaon égorgeait nos fils et épargnait nos femmes.
Mon dieu, quel horrible châtiment !
Il eut mieux valu le contraire.
Que vaut une femme contre un fils ?
Que vaut le prix d’une femme par rapport à un homme ?

Vous verrez que pour le coran, la femme se doit d’être soumise à son mari (ou à son père) alors que les hommes eux sont soumis à Allah.
Nous verrons également avec le coran et l’exemple du prophète (le bon modèle en islam) que la fillette doit être soumise à son mari, de même que l’esclave est soumis à son maître musulman.

Je vous laisse y réfléchir.

A bientôt pour une prochaine leçon sur le coran.
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire