jeudi 2 février 2017

Ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts

Sourate 2 - Al-Baqarah (la vache)

129. Notre Seigneur ! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage !

Si le coran est la parole d’Allah transmise par l’ange Gabriel, pourquoi cette supplique à Allah ?
Et il y a tout plein de versets comme celui-là dans le coran prouvant qu’il ne peut s’agir de la parole d’Allah mais de l’invention des hommes de cette époque.

130. Qui donc aura en aversion la religion d’Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise ? Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde ; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien.
131. Quand son Seigneur lui avait dit : « Soumets-toi », il dit : « Je me soumets au Seigneur de l’Univers ».
132. Et c’est ce qu’Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob : Ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion : ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis ! (à Allah).
133. Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils : « Qu’adorerez-vous après moi ? » - Ils répondirent : « Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis ».
134. Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient.
135. Ils ont dit : « Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie ». – Dis : « Non, mais nous suivons la religion d’Abraham le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs ».
136. Dites : « Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis.
137. Alors, s’ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s’ils s’en détournent, ils seront certes dans le schisme ! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l’Audient, l’Omniscient.
138. « Nous suivons la religion d’Allah ! Et qui est meilleur qu’Allah en Sa religion ? C’est Lui que nous adorons ».
139. Dis : « Discutez vous avec nous au sujet d’Allah, alors qu’Il est notre Seigneur et le vôtre ? A nous nos actions et à vous les vôtres ! C’est à Lui que nous sommes dévoués.
140. Ou dites-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens ? » - Dis : « Est-ce vous les plus savants ou Allah ? » - Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah ? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.
141. Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. Et on ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient.
142. Les faibles d’esprit parmi les gens vont dire : « Qui les a détourné de la direction (Qibla) vers laquelle ils s’orientaient auparavant ? » - Dis : « C’est à Allah qu’appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui il veut vers un droit chemin ».
143. Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. Et Nous n’avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager (Muhammad) et qui s’en retourne sur ses talons. C’était un changement difficile, mais pas pour ceux qu’Allah guide. Et ce n’est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes.
144. Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ils font.
145. Certes si tu apportais toutes les preuves à ceux à qui le Livre a été donné, ils ne suivraient pas ta direction (Qibla) ! Et tu ne suivras pas la leur ; et entre eux, les uns ne suivent pas la direction des autres. Et si tu suivais leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu serais, certes, du nombre des injustes.
146. Ceux à qui Nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants. Or une partie d’entre eux cache la vérité, alors qu’ils la savent !
147. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas de ceux qui doutent.
148. A chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent.
149. Et d’où que tu sortes, tourne ton visage vers la Mosquée sacrée. Oui voilà bien la vérité venant de ton Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.
150. Et d’où que tu sortes tourne ton visage vers la Mosquée sacrée. Et où que vous soyez, tournez-y vos visages, afin que les gens n’aient pas d’argument contre vous, sauf ceux d’entre eux qui sont de vrais injustes. Ne les craignez donc pas ; mais craignez-Moi pour que Je parachève Mon bienfait à votre égard, et que vous soyez bien guidés !
151. Ainsi, Nous avons envoyé parmi vous un messager de chez vous qui vous récite Nos versets, vous purifie, vous enseigne le Livre et la Sagesse et vous enseigne ce que vous ne saviez pas.
152. Souvenez-vous de Moi donc, Je me souviendrai de vous (récompenserai). Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi !
153. Ô les croyants ! Cherchez secours dans l’endurance et la Salat. Car Allah est avec ceux qui sont endurants.
154. Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.

Le coran place les combattants de l’islam au-dessus des autres musulmans et ceux-ci auront de plus grandes récompenses.
D’autre part Mahomet (et le coran) ne veulent pas qu’on dise que ceux qui sont morts au combat (dans le sentier d’Allah) pour la gloire de l’islam sont morts. Il est préférable de faire croire à la communauté musulmane que leurs martyrs sont bien vivants au paradis d’Allah et qu’ils profitent de jeunes vierges, de boissons et de mets d’une esquisse saveur.
Si tu veux une armée de fanatiques, utilise ou crée une religion !
Mahomet avait bien compris ce principe. D’une part la soif de butin et le paradis éternel (la carotte), d’autre part la crainte d’Allah et son enfer (le bâton).
Pensez aux guerriers vikings qui eux aussi rêvaient du Walhalla et qui comme les musulmans de Mahomet aimaient jouir de leurs esclaves et du butin de leurs rapines.

Je vous laisse y réfléchir.
A bientôt pour une prochaine leçon sur le coran.
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire