vendredi 10 février 2017

Redoutez-Moi et Invoquez-Le

Sourate 2 - Al-Baqarah (la vache)

197. Le pèlerinage a lieu dans des mois connus. Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. Et le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions ; mais vraiment la meilleure provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués d’intelligence !

Le verset ci-dessus dit qu’Allah exige que vous le redoutez.

198. Ce n’est pas un péché que d’aller en quête de quelque grâce de votre Seigneur. Puis, quand vous déferlez depuis Arafat, invoquez Allah, à Al-Masar-al-Haram (Al-Muzdalifa). Et invoquez-Le comme Il vous a montré la bonne voie, quoiqu’auparavant vous étiez du nombre des égarés.

Si dans le verset 197, on aurait dit que c’était Allah qui parlait (Et redoutez-moi), dans le verset 198, ce n’est plus Allah qui parle (Et invoquez-Le comme Il vous a montré la bonne voie).
Conclusion : le coran n’est pas la parole d’Allah mais la parole de quelques hommes qui ont parfois tenté de se faire passer pour Allah.
Et le coran regorge d’exemples de ce genre. Ce qui prouve que le coran est un mensonge (puisque le coran est censé être la parole d’Allah). Et ceux qui ont vraiment cru que les versets du coran pouvaient être la parole d’Allah sont des gens bien crédules.

Mais nous savions déjà, vous et moi, combien les hommes peuvent être naïfs et stupides, surtout en matière de religion.

Je vous laisse y réfléchir.
A bientôt pour une prochaine leçon sur le coran.
Thierry Cumps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire